Barça : Ernesto Valverde fait le point sur les dossiers du mercato

De passage en conférence de presse ce mercredi, Ernesto Valverde a fait un large point sur les dossiers chauds du mercato du Barça. Morceaux choisis.
Le FC Barcelone s’agite en coulisses. Des joueurs au coach, le club catalan doit gérer plusieurs dossiers chauds durant ce mercato d’hiver et les semaines qui arrivent. En conférence de presse ce mercredi, Ernesto Valverde a donc été invité à s’exprimer au sujet de la bouillante actualité des Blaugranas. Il a été questionné en premier lieu sur son cas personnel, lui dont la prolongation de contrat est au cœur des débats ces derniers mois. Comme à son habitude, l’homme fort du FCB a préféré botter en touche. « Je ne sais pas si ça sera éternel. Quand il se passera quelque chose, nous vous le dirons, le club ou moi. Nous n’avons pas parlé ». En revanche, le technicien espagnol avait beaucoup plus de choses à dire concernant le mercato et le cas de Munir El Haddadi. L’attaquant, en fin de contrat en juin, a refusé une offre de prolongation des Catalans et il se serait même mis d’accord avec le FC Séville.

Une nouvelle qui n’aurait pas fait plaisir au Barça et à Valverde qui aurait décidé de le blacklister en raison de son futur départ assurait Sport hier. La réponse du coach était donc très attendue. Comme on le pressentait, il a clairement ouvert la porte à un départ de Munir. « Je ne parle pas ici d’agents ou d’autres choses. Les conversations avec les joueurs sont privées. Il semble que Munir ait pris une décision et le club aussi. Plus vite on trouvera une solution, mieux ce sera. Et si on peut régler ça cet hiver, ce sera encore mieux. Je n’ai rien contre Munir. Il fait partie de l’équipe. Il s’est toujours bien entraîné et il a bien joué, je n’ai rien à ajouter ». Le dossier semble donc clôt. D’autres seconds couteaux de l’écurie ibérique font aussi parler d’eux à la rubrique transferts. C’est le cas de Denis Suarez, dont le nom a été lié à Arsenal.

Valverde évoque les cas Munir, Denis Suarez et Malcom
« C’est une situation différente de celle de Munir. Denis est avec nous et il peut entrer à n’importe quel moment. C’est la réalité ». Peu utilisé depuis son arrivée cet été, Malcom, lui, ne manque pas de prétendants. L’Inter Milan, la Lazio Rome, Everton ou encore des clubs chinois seraient prêts à le relancer. « Malcom est avec nous. Nous attendons beaucoup de lui et nous ne pensons pas que quelqu’un viendra le chercher ou qu’il s’en ira. Nous pensons l’utiliser et bien l’utiliser ». Dans le sens des arrivées, le FC Barcelone, qui devrait accueillir Adrien Rabiot cet hiver ou cet été, a déjà mis la main sur le très courtisé Jean-Clair Todibo. Libre, le joueur du TFC arrivera l’été prochain en Catalogne. Mais ce départ a eu du mal à passer pour Olivier Sadran, le président des Pitchounes. « De mon point de vue, le joueur a été assez mal conseillé dans la mesure où il ne compte que dix matches de L1. Le Barça n’a pas non plus été à la hauteur de ce qu’il devrait être ».

Durant son point presse, Ernesto Valverde a confié sur ce dossier où le Barça ne se serait pas très bien comporté. « Je ne sais pas si le club a demandé au joueur de ne pas prolonger son contrat (avec le TFC). Mais je crois que chaque joueur est libre de choisir sa destination, aussi bien Munir que Todibo. Chacun doit prendre ses décisions. Munir a pris ses décisions et le club les siennes, rien de plus ». D’ailleurs, en cas de départ de Munir El Haddadi dès cet hiver, les pensionnaires du Camp Nou pourraient passer à l’offensive pour un numéro 9. « C’est une chose que nous devons évaluer. Nous devons voir quelles solutions nous pouvons avoir ». Départs et arrivées, le FC Barcelone est sur tous les fronts lors de ce marché des transferts hivernal 2019.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok