Barça : le jackpot pour un salarié grâce à Neymar ? Le club contre-attaque !

Selon une radio catalane, un salarié du FC Barcelone a touché le jackpot lors du transfert de Neymar au Paris Saint-Germain en 2017. Cette opération lui aurait rapporté 6,6 millions d’euros. Mais les Blaugrana démentent avoir versé cette somme.

Ces dernières heures, une information est arrivée en provenance d’Espagne et circule un peu partout dans le monde. Selon la radio SER Catalunya, un employé du FC Barcelone, André Cury, aurait touché une véritable fortune grâce au transfert de Neymar au Paris Saint-Germain en 2017.

Un jackpot de 6,6 M€ ? Le média catalan raconte que ce proche du père de Neymar s’occupe du marché sud-américain pour le Barça et a travaillé sur son transfert en provenance du Santos FC en 2013. Il aurait alors négocié une commission de 3% sur le montant total d’une future vente lors de l’arrivée du joueur en Catalogne.

Avec le départ de Neymar au PSG pour 222 millions d’euros, il aurait donc perçu 6,6 millions d’euros. Homme de confiance de Neymar, Cury aurait tout de même tenté de convaincre le Brésilien de rester en Catalogne, d’après la radio.

De son côté, le Barça aurait essayé de ne pas payer cette somme, mais il y aurait finalement été contraint en raison du document signé entre Cury, toujours employé par le club, et le président de l’époque Sandro Rosell. Voici donc la version du média catalan.

Celle du Barça est différente… Le Barça dément Dans un communiqué, le FC Barcelone dément avoir versé de l’argent à Cury. «Le FC Barcelone nie avoir versé tout paiement à André Cury comme commission pour le départ de Neymar Jr.

Rappelons que le départ du joueur brésilien n’était pas le résultat d’un transfert, mais le paiement d’une clause de résiliation» , peut-on lire. «André Cury entretient une relation contractuelle avec le club, sans exclusivité, par le biais de son entreprise, pour effectuer des tâches de scoutisme.

André Cury a récemment collaboré à l’intégration de joueurs tels que Paulinho, Yerry Mina, Coutinho et Arthur» , ajoute le club catalan. En revanche, le Barça ne nie pas l’existence de la clause. Si le départ de Neymar avait bien été «le résultat d’un transfert» , Cury aurait peut-être bien touché les fameux 3% de commission. Seriez-vous choqués si un salarié du Barça avait perçu 6,6 M€ sur ce transfert ? N’hésitez pas à réagir et à débattre dans l’espace «Ajouter un commentaire» …

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok