Barth’ renvoie Idy aux propos de Lamartine : «Honte à celui qui chante lorsque que Rome brûle»

Apparemment, rien ne va plus entre Idrissa Seck et Barthélémy Dias. Et pour cause. Après de la réplique du patron de Rewmi aux propos du lieutenant de Khalifa Sall qui déplorait son mutisme, la cellule de communication du maire de Mermoz-Sacré-Cœur a tenu à rappeler au président du Conseil départemental de Thiès les propos d’Alphonse de Lamartine. «Au nom d’une supposée stratégie de communication et d’une liberté de choix sur le sujet et le moment pour représenter dignement son peuple, le politicien aura été le grand absent du 23 juin.

Alphonse Lamartine disait : ‘’Honte à celui qui chante lorsque que Rome brûle’’, a dit son porte-parole, Pape Konaré Diakité. Répondant au parti Rewmi, il pense que «ce n’est pas trop demander au politicien de faire bloc au côté du peuple pour exiger la transparence dans la gestion de nos ressources naturelles, gage d’un développement inclusif et d’un avenir radieux pour les générations à venir».

Mieux, ajoute le chargé de communication de Barthélémy Dias, «si le débat soulevé par ce ‘’scandale à 10 milliards de dollars’’ n’est pas assez important pour le politicien au point qu’il se calfeutre dans un silence qui ne dit pas son nom, cela voudrait dire que le politicien s’est vidé de sa substance de conviction et ne sera jamais avec le peuple, au moment où ce dernier a plus besoin de lui».

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok