Barthélémy Dias boycotte

Même si l’opposition va participer au dialogue national convié aujourd’hui par le président de la République, à travers le Front de résistance national, il y a des Khalifistes qui n’y seront pas. Barthelemy Dias dira tout simplement que l’arnaque politique ne passera pas. Il dit à qui veut l’entendre qu’ils ne prendront part au dialogue à condition que la prise d’otage exercée sur Khalifa Sall ne cesse. Autrement dit, il exige la libération de l’ancien maire de Dakar avant tout dialogue autour d’une table avec le régime.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.