Barthélémy Dias : « Le dialogue ne se fera qu’à la condition que …

Barthélémy Dias, le maire de Mermoz Sacré-Cœur croit dur comme fer que l’invite au dialogue du Chef de l’Etat ne peut se réaliser qu’à la condition de la libération de Khalifa Sall.

La main tendue du président Macky Sall appelant hier les anciens Présidents Wade et Abdou Diouf, mais également les autres candidats de l’opposition et les acteurs politiques à un dialogue a peu de chance d’aboutir. Du moins pour ceux-là qui sont dans le camp de Khalifa Sall. Réagissant hier à l’appel du Chef de l’Etat, Barthélémy Dias a donné son point de vue sur sa page Facebook. « Le dialogue ne se fera qu’à la condition que la prise d’otage qui est exercée sur Khalifa Sall cesse. Qu’on le libère d’abord, informe Walfadjri. Ensuite, nous pourrons nous asseoir et discuter »,a déclaré le maire de Mermoz Sacré-Cœur et bras droit de Khalifa Sall.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok