Blessure par balle : Boubacar Konaté évacué à l’hôpital Fann

Le feuilleton entre le jeune Boubacar Konaté et les deux policiers de l’Office central de répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis) est loin de connaitre son épilogue. Pour des soins plus spécialisés, le jeune blessé par balle le mercredi dernier à la plage de la commune de Sédhiou, est évacué hier matin par ambulance à l’hôpital Fann à Dakar, informe sa famille.

Il est accompagné de deux de ses proches parents dont sa mère, aux frais, pour l’instant, des autorités sanitaires. Pour rappel, Boubacar Konaté est un jeune lutteur de 27 ans qui s’entrainait mercredi dernier sur la plage de la commune. Les policiers l’ont interpellé et l’ont accusé de trafiquant de drogue. « Pourtant ils n’ont trouvé aucune trace de drogue ni sur moi ni dans les environs », avait déclaré Boubacar Konaté.

Dans la tentative de le neutraliser, Boubacar dit s’être défendu, leur exigeant d’abord leur carte professionnelle (Ils étaient en civil) avant de se rendre. Les policiers ne s’étant pas exécutés, il s’en est suivi une rixe qui a conduit à des tirs de coups de pistolet de la part des policiers de l’Ocrtis. C’est ainsi qu’il a été atteint à la cuisse gauche. Depuis, il était interné à l’hôpital régional de Sédhiou. Mais son état de santé ne s’améliorant pas, les autorités sanitaires ont décidé de l’évacuer hier à Fann.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok