Il brandit l’arme du maraboutage pour kidnapper une ado de 14 ans

D. Diakité a été déféré au parquet de Tambacounda. Les limiers l’accusent d’avoir séquestré et abusé de C. Ba sur qui il exerçait des menaces.

Le village de Noumouyeul, situé dans la périphérie de la commune de Tambacounda, est secoué, cette semaine, par une affaire de mœurs. Au banc des accusés, un certain D. Diakité. Selon nos sources, l’homme, âgé de 36 ans, n’a eu de cesse de courtiser C. Ba, une adolescente de 14 ans. Il est allé même jusqu’à demander sa main à ses parents qui se sont opposés à cette union. Ce faisant, il a eu l’idée de s’enfuir avec la fille. Un plan qu’il a exécuté froidement.

En début de semaine, il a quitté le village avec la fille, destination Tambacounda. Une fois dans cette ville, Diakité a appelé les parents de son ‘’amante’’ pour leur faire croire qu’il se trouvait à Dakar et comptait se marier avec la jeune fille.

Déboussolée par ces menaces, la maman est allée s’en ouvrir aux limiers du commissariat urbain de Tambacounda. Les policiers lui ont demandé de notifier ses accusations dans une plainte. Une fois fait, les hommes du commissaire Yaya Tamba ont mis à contribution un opérateur téléphonique de la place. La géolocalisation a permis aux enquêteurs de situer Diakité dans la périphérie de Tambacounda. Après quelques jours de recherche, on l’a trouvé dans une maison du quartier Plateau. Il a été cueilli et conduit dans les locaux du commissariat pour les besoins de l’enquête.

‘’Dans le passé, il m’avait mise enceinte, mais j’avais avorté’’

Lors des auditions, la fille a soutenu avoir suivi son bourreau, parce qu’il avait menacé de la marabouter, ainsi que sa mère, si elle refusait de partir. ‘’Je ne pouvais pas lui dire non, car j’avais peur. A chaque fois, il ne cessait de me menacer de détruire ma vie, ainsi que celle de ma mère, en nous maraboutant. Dans le passé, il m’avait mise enceinte, mais j’avais avorté’’, a confié la présumée victime.

A son tour, M. Diakité a partiellement reconnu les faits qu’on lui reproche. De ce fait, il a été déféré au parquet de Tambacounda, à la fin de sa période de garde à vue, pour les délits de détournement de mineure, pédophilie et séquestration.

limameti

commentaires
Loading...