Burkina Fasso: l’ancien gardien de but Abdoulaye Soulama est décèdé

Le football burkinabè est en deuil. Abdoulaye Soulama, ancien gardien international, est décédé très tôt samedi matin 28 octobre à l’âge de 37 ans. L’Etalon était malade depuis plusieurs mois, ce qui l’avait conduit à quitter le Ghana où il jouait pour regagner sa ville natale Banfora pour se soigner. C’est finalement à Bobo Dioulasso, où il était hospitalisé, qu’il a rendu l’âme.

Abdoulaye Soulama a commencé très tôt sa carrière internationale, à 19 ans, en étant 3e gardien du Burkina lors de la CAN 1998. Régulier en sélection, il commence comme titulaire lors de la CAN 2013 qui a vu les Etalons réussir une performance historique avec une finale perdue face au Nigeria (0-1). Lors de cette Coupe d’Afrique, où il fut expulsé face à l’Ethiopie, il sera obligé de quitter ses coéquipiers pour assister aux obsèques de son père décédé quelques heures plus tôt.

Abdoulaye Soulama a joué dans les clubs burkinabè de l’Union sportive de la Comoé (USCO), de l’Association sportive des fonctionnaires de Bobo-Dioulasso (ASFB), et de l’ASFA Yennega. Il a évolué également en Algérie (Batan) et en Turquie (Denizlispor). Il a fait l’essentiel de sa carrière au Ghana avec l’Ashante Kotoko et le Heart Of Oak, son dernier club.

commentaires
Loading...