Campagne : Sonko parle aux femmes

Ousmane Sonko a été à Kébémer, ce vendredi. Le candidat à la présidentielle a axé une bonne partie de son discours aux souffrances des femmes. Le leader des patriotes a promis de faire passer le congé de maternité de 3 à 6 mois. ‘’La grossesse est pénible, l’accouchement aussi, mais il est aussi très difficile de porter un nouveau-né. Les hommes peuvent ne pas le savoir, puisqu’ils ne le vivent pas. Mais lorsqu’on est avec sa femme, sa sœur, et qu’on voit ce qu’elles endurent, on doit avoir pitié d’elles et penser à les soulager », pense-t-il.

Le numéro un des patriotes déclare qu’il y a dans les hôpitaux des femmes qui portent dans leurs bras leurs enfants sous perfusion, parce que tout simplement, il n’y a pas de lits disponibles. Sonko promet de trouver une solution définitive à ce problème. Il a promis qu’aucune femme ne sera plus évacuée à bord d’une charrette au moment de l’accouchement.

seneweb

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.