CAN 2019 : forces et faiblesses des trois gardiens de but sénégalais

C’est mardi dernier que le sélectionneur national, Aliou Cissé, a révélé qui seront les 23 joueurs qui composeront l’équipe du Sénégal pour la coupe d’Afrique des Nations de football en Russie, cet été. Le profil type qui s’en dégage est riche en enseignements. Nous l’avons étudié. Commençons d’abord les gardiens de but.

Laye Diallo, l’ancien

Un profil expérimenté est toutefois à noter, pour mieux faire profiter le reste du groupe de leur vécu. Les Lions ne comptent ainsi qu’un seul portier qui a disputé une compétition africaine. En 2017, au Gabon, Abdoulaye Diallo était le meilleur sénégalais pour avoir réalisé une belle compétition. Son expérience devra servir même s’il ne sera pas titulaire cette fois. Edouard Mendy sera le probable titulaire dans les buts.

Mendy et Gomis, les novices

Certes, ils sont bons, mais vont disputer leur première compétition continentale. De vrais novices qui seront à la conquête du titre continental. Mais, Edouard Mendy considéré comme l’actuel numéro 1 dans les buts, sera très attendu. Seulement, son assurance sera l’une de ses forces.

De son coté, Alfred Gomis, qui n’a pas beaucoup joué avec l’équipe même s’il est là depuis 2018 plus précisément avant le Mondial russe, ira également au Caire avec ce même statut. Mais, son avantage est qu’il est dans le groupe depuis un an mais aussi a eu à figurer dans l’équipe qui était à la Coupe du monde.  Des points forts sans oublier son calme, qui devront apporter beaucoup aux Lions. Mieux, il a eu beaucoup de matches dans ses jambes en club.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok