CAN 2019 : Les Mourabitounes refusent d’abdiquer

L’équipe de la Mauritanie, largement battue, 1-4, par celle du Mali, lundi, pour sa première sortie en phase finale de CAN, croie toujours en ses chances de qualification au second tour, assurent des joueurs interrogés par l’APS.

’’Oui, c’est difficile mais il reste encore deux matchs à jouer’’, a indiqué Adama Ba, l’attaquant des Mourabitounes, soulignant que l’équipe est ’’pourtant bien entrée dans le match mais on n’ a pas su continuer sur le même tempo’’.

Le milieu de terrain Dialo Guidileye souligne que la Mauritanie a perdu contre une grande Nation du football africain, le Mali.

’’On a perdu contre une grande Nation du football africain, il faut le souligner’’, a-t-il dit estimant que son équipe a pris le premier but au mauvais moment.

’’C’est un but contre le cours du jeu et ensuite, il faut reconnaître qu’on n’a pas fait le meilleur match de notre vie’’, a-t-il résumé indiquant qu’il faudra rapidement se remettre la tête à l’endroit.

’’Nous n’avons pas le temps de gamberger, nous avons deux matchs qui suivent de suite et il faudrait être prêt’’, a-t-il dit relevant que ses coéquipiers et lui-même continuent à y croire.

’’Sinon, on rentre ce soir, nous devons changer d’état d’esprit et faire attention sur les mauvais choix qui nous ont coûté cher’’, a-t-il par ailleurs ajouté.

Pour Diadié Diarra, la Mauritanie ’’a trop reculé, laissant le soin aux Maliens de mettre en place leur jeu’’. Il a invité ses coéquipiers à aller gagner contre l’Angola.

’’Nous avons attendu depuis longtemps cette participation à la CAN, on ne va pas lâcher’’, a-t-il insisté, relevant que cette année, Liverpool et Tottenham ont montré en Ligue des champions que tout est possible en football.

Le capitaine Abdoul Ba a abondé dans le même sens appelant à se reprendre dès la prochaine sortie.

’’Nous sommes bien entrés dans la partie et il est important de garder cet aspect positif’’, a-t-il dit, notant que ce match contre le Mali a démontré les exigences du très haut niveau.

’’Nous devons apprendre encore et aller de l’avant’’, a-t-il dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.