CAN U17 – Fraude sur l’âge des Guinéens : La FSF demande à la CAF de suspendre le tournoi

L’affaire est loin de connaître son épilogue depuis que le Japon s’en est en mêlé en fournissant des documents confirmant la thèse d’une fraude présumée de deux joueurs Guinéens dans le cadre de la CAN u17. La fédération sénégalaise de football continue de mettre la pression sur la CAF. En effet, les fédéraux sénégalais exigent de la Confédération Africaine de Football l’arrêt immédiat de la compétion jusqu’à ce que les choses soient tirées au clair.

Selon le quotidien stades de ce vendredi 26 avril, la fédération sénégalaise de Football (FSF) à travers son avocat, avait transmis une lettre à la CAF le 24 avril, juste avant les demi-finales de la CAN des u17. Laquelle adresse exigeait la suspension de la compétition : « Compte tenu de ce qui précède, la FSF requiert à titre provisoire, que le match de demi-finale prévu ce jour à 16h entre l’équipe u17 de la Guinée et celle du Nigeria soit reporté jusqu’à ce que l’instance compétente ait rendu une décision définitive. » Avait écrit l’avocat de la FSF mercredi dernier.

La Guinée doit être éliminée au profit du Sénégal…

En effet, si les faits avancés par la FSF étaient avérés, la fédération Guinéenne devrait être suspendue selon l’article 33 des règlements de la CAN des u17. « L’équipe Guinéenne ne pourrait plus participer au deux prochaines CAN des u17. Et, cela est le plus important, en l’espèce son équipe des u17 devrait être éliminée de la compétition en cours. Par conséquent tous les matches joués par la Guinée devraient être déclarés perdus par pénalité (3-0) En outre, la Guinée devrait aussi perdre sa qualification à la prochaine coupe du monde des u17 au profit du Sénégal. » Toutefois malgré cette requête, la compétition suit son cours. La délégation sénégalaise a quitté Dar es Salam depuis hier, renseigne Stades…

Rappel :

L’équipe nationale du Sénégal U17 était éliminée à la suite de son nul (0-0) contre le Cameroun. Apres l’élimination, Malick Daff et ses hommes se sont accrochés à une réserve portée contre la Guinée sur l’âge de ses joueurs. Mais la Confédération Africaine de Football (CAF) a débouté le Sénégal.

Cependant, selon une source, la Fédération Sénégalaise de Football envisageait de saisir le Tribunal Arbitral du Sport ( Tas) pour une dernière tentative.

Le Syli cadet a décroché son ticket pour la grande finale de l’édition 2019 de la Coupe d’Afrique des Nations des moins de 17 ans. Grâce à sa victoire face au Nigeria ce Mercredi 24 avril 2019, en marge de la première demi-finale, aux tirs au but (9-10) après un nul fermé durant le temps réglementaire au National Stadium.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok