Candidat à la candidature, l’ancien DG des Douanes Boubacar Camara dit pourquoi il veut présider le Sénégal

Boubacar Camara, ancien Directeur général des Douanes, a fait face à la population de Khar Yalla à Grand Yoff son fief, ce dimanche, pour leur dire pourquoi il veut présider à la destinée des Sénégalais.

Inspecteur général d’Etat en retraite anticipée, ancien soldat de 2e classe, docteur en droit, avocat au barreau de Paris, expert maritime et ancien Secrétaire général du ministère de la Coopération internationale, des Transports aériens, des Infrastructures et de l’Energie, Boubabar Camara soutient qu’il est aisé de constater le retard économique persistent de notre pays et les inégalités sociales profondes.

«Malgré les milliers de milliards collectés au nom du peuple au cours des 58 années qui nous séparent de l’indépendance, le pays qui nous est livré n’est pas à la hauteur des attentes légitimes su peuple», remarque le président du mouvement « Jengu ».

D’après le candidat à la canditure pour la Pérsidentielle, on nous martèle que les plans de développment succéssifs ont produit leurs effets et que le Sénégal es trouve à la porte de l’émergence. Pourtant, puisuit-il, cette émergence-là n’est qu’une corne d’abondance fictive et les difficiles conditions de vie des populations des villes et des campagnes persistent.

«Nous proposons un nouveau programme économique, politique et sociale. Nous tendrons la main à nos compatriotes d’ici te de la diaspora pour constituer une équipe de femmes et d’hommes à la conduite exemplaire, courageux, honnêtes , compétents et d’une intégrité morale à toutes épreuve […] Nous insisterons particulièrement su la jeunesse (urbaine, rurale et de émigration) qui doit s’impliquer à fond pour réaliser son rêve de réussite dans une pays reconstruit car personne ne le fera à sa place.

Notre conviction est que l’espoir est permis, la rectification et le rattrapage encore possibles, car le Sénégal dispose d’atouts considérables pour se développer tr-s rapidement : des ressources humaines de qualité, des ressources naturelles, une riche histoire offrant de précieux modèles de vie spirituelle et temporelles, un environnement géopolitique et technologiques favorable»

Pour Boubacar Camara, l’heure est grave ! Et entre se soumettre ou s’engager, «je m’engage pour le Sénégal».

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok