Magal

Carburant de l’Assemblée nationale: Fatou Thiam s’en prend à Ousmane Sonko

La décision d’Ousmane Sonko de ne pas toucher les bons d’essence de l’Assemblée nationale du groupe Total ou Shell a fait sortir Fatou Thiam, ancienne parlementaire de ses gonds. L’ex-responsable libérale pense que le leader de Pastef les patriotes cherche à se faire un nom et tous les moyens pour faire le buzz sont bons.

ANNONCE

« Si c’est pour seulement ne pas avoir à enrichir des étrangers, rien ne lui prouve aujourd’hui que Touba Oil appartient à des Sénégalais ou n’a pas été racheté par Total », a dit Fatou Thiam dans Les Echos.

La responsable du mouvement Alur pense que les sorties multiples de Sonko n’ont pour objectif que de se positionner et d’être dans des postures. « Voilà un homme qui cherche à se faire un nom dans l’échiquier politique avec une maladresse qui ne dit pas son nom », souligne-t-elle.

Elle invite Ousmane Sonko à rester dans sa logique de boycott en refusant tout ce qui viendrait de l’extérieur.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok