Carburant vers une hausse de…

La volonté du gouvernement d’appliquer une certaine vérité des prix dans le secteur des hydrocarbures et de l’électricité a été confirmée à la suite des débats qui ont eu lieu au cours du dernier Conseil des ministres tenu mercredi dernier.

Selon Le Quotidien qui donne l’information, l’État en est juste à chercher le meilleur moment pour rendre publique sa décision de laisser les prix de l’essence et du gasoil connaître une augmentation de 75 francs par litre.

Le journal de révéler que ce sera probablement après la rencontre entre le ministre du Pétrole et des Énergies, Mouhamadou Makhtar Cissé, et les acteurs du secteur des hydrocarbures.

Cette hausse annoncée du prix du carburant, qui s’explique par la flambée des cours du pétrole, entraînera, par effet domino, des conséquences dans les secteurs névralgiques des transports et de l’industrie alimentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.