Carlos Ghosn, sorti de prison ruiné et affaibli, demande l’aide sociale en France

Sorti amaigri et affaibli de prison, Carlos Ghosn est rentré en France où il a demandé l’accès à l’aide sociale pour se soigner. Ruiné après avoir payé sa caution de huit millions d’euros, l’ancien patron de Renault-Nissan demande aussi le RSA.

L’ancien patron de l’alliance des constructeurs automobiles Renault et Nissan est sorti de la prison de Kosuge, à Tokyo, un peu avant 9 heures, heure française, ce mercredi matin. Il a été filmé à sa sortie, équipé d’un masque médical… Il a dû payer une caution de près de 8 millions d’euros pour pouvoir être libéré. Carlos Ghosn qui se retrouve ruiné, a demandé l’aide sociale en France, afin de bénéficier du RSA et d’une prise en charge de ses soins médicaux.

L ‘ancien PDG du groupe Renault-Nissan-Mitsubishi Motors est resté enfermé, dans des conditions très sévères, pendant plus d’une centaine de jours. Il est accusé de malversations financières et d’abus de confiance à l’égard du groupe automobile Nissan.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok