Ce grand imam révèle: « La polygamie est une injustice envers les femmes »

Cheikh Ahmed al-Tayeb, le grand imam de l’institution de l’Islam sunnite a provoqué une controverse après avoir déclaré que la polygamie est une « injustice » envers les femmes.

« Ceux qui disent que le mariage doit être polygame ont tort. Nous devons lire le verset (coranique) dans son intégralité » a-t-il déclaré.

Selon ce dernier, la monogamie est la règle et la polygamie une exception limitée. Le Coran stipule que pour qu’un musulman ait plusieurs femmes, il doit obéir aux conditions d’équité.

Al-Tayeb affirme que cette pratique découle « d’un manque de compréhension du Coran et de la tradition du Prophète ».

« La polygamie est une injustice envers les femmes et les enfants », a-t-il précisé.

Le Grand Imam a également appelé à une réorganisation plus large de la manière dont les questions relatives aux femmes sont abordées. “

« Les femmes représentent la moitié de la société. Si nous ne nous soucions pas d’elles, c’est comme si nous marchions sur un seul pied », a-t-il écrit sur Twitter.

A lire aussi: Ecobank : Un étudiant pompe 323 millions
Ses commentaires, diffusés vendredi à la télévision d’État, ont déclenché un vif débat sur les médias sociaux.

Le Conseil national égyptien pour les femmes a salué les commentaires d’al-Tayeb.

« L’Islam honore les femmes, il a apporté la justice et de nombreux droits qui n’existaient pas auparavant », a déclaré Maya Morsi, présidente du conseil.

Certains internautes ont cependant soutenu que la polygamie est bonne pour les femmes. « La polygamie est la solution sociale pour les femmes célibataires », a écrit Sameh Hamouda, un clerc d’Alexandrie.

L’islam permet aux hommes de prendre jusqu’à quatre femmes à condition qu’elles soient traitées sur un pied d’égalité. Bien que la polygamie soit légale dans la plupart des pays arabes et islamiques, cette pratique est rare. Au niveau régional, la polygamie est interdite en Tunisie et en Turquie, et pour les Arabes musulmans en Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.