Ce que Mamadou Diop Decroix pense de la candidature de Madické Niang

«Je lui ai dit : ‘À ta place, je ne me séparerais pas de Abdoulaye Wade’. C’est cela qui me paraît politiquement juste», a fait savoir Mamadou Diop Decroit à Madické Niang dans le journal l’Obs, renseigne seneweb.

Le secrétaire général d’AJ d’expliquer qu’en politique, il «préfère l’analyse aux calculs”.

“Si Madické se propose comme recours, cela suppose que le Pds renonce à l’option de son congrès qui a désigné Karim (candidat du parti pour la présidentielle de 2019) ; ce qui me semble pas possible pour le Pds. Or une élection, surtout présidentielle, suppose un appareil difficile à construire en un laps de temps aussi court.”

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok