Ce que WhatsApp, Messenger, …ont fait perdre à la Sonatel en 2018

En 2018, la Sonatel s’est retrouvé avec un manque à gagner de 25 milliards de Fcfa, causé par les appels entrants via les OTT «WhatsApp, Messenger, Skype, Viber… ».

«Les OTT (Over The Top) ont eu un impact de 20 milliards FCFA sur nos chiffres. Surtout sur les appels internationaux entrants qui sont d’un volume financier de 25 milliards. Les 5 milliards restants vont à la fraude sur les Sim-Box », a déclaré le Directeur général de la Sonatel, Sékou Dramé, à l’occasion d’une rencontre avec la presse dénommée «Pencum Sonatel», ce mercredi.

Sékou Dramé qui déplore ce fait ajoute qu’avec ce manque à gagner, c’est également des taxes qui se chiffrent à 30% de ces montants qui s’évaporent alors qu’ils devraient rentrer dans les caisses du Trésor public.

Sékou Dramé d’informer que 2/3 des appels entrants internationaux se font via ces OTT

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok