Ce qui pourrait empêcher l’application du mandat d’arrêt demandé contre Cheikh Béthio Thioune

Le mandat d’arrêt international sollicité par le procureur dans son réquisitoire contre Cheikh Béthio Thioune dans l’affaire dite » double meurtre de Médinatoul Salam », peut ne pas avoir l’effet escompté s’il est lancé. De manière générale, explique Me Amadou Ali Kane, avocat à la cour, lorsqu’un Sénégalais fait l’objet d’une condamnation au pénal et que celle-ci est assortie d’un mandat d’arrêt international, il peut faire l’objet d’extradition s’il se trouve à l’étranger.

« Le Sénégal peut demander son extradition et le Sénégalais sera extradé« , a dit la robe noire sur la Rfm, faisant allusion au guide des Thiantacounes qui est en France (Bordeaux) pour des raisons de santé.

Selon Me Kane, avocat à la Cour, aucun pays n’extrade ses citoyens. Donc, le mandat d’arrêt international » pourrait avoir un problème si ce Sénégalais a une double nationalité ». Et de poursuivre: « admettons qu’il soit en France et qu’il ait une nationalité française et que le Sénégal demande son extradition. Il peut se faire prévaloir de sa nationalité et aucun pays n’extrade son citoyen. En ce moment là, il pourrait y avoir des difficultés« .

Hormis ce cas de figure, tout Sénégalais sous le coup d’in mandat d’arrêt international, sera extradé au Sénégal, a conclu Me Amadou Ali Kane.Plus d’information demain sur leral

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.