Centrafrique: le groupe 3R accepte de se faire démystifier

Le gouvernement centrafricain a annoncé que le groupe armé 3R allait démanteler ses barrages. Ce groupe est tenu responsables des tueries de plus de 50 civils la semaine dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.