Chambre criminelle de Kaolack : 10 ans de travaux forcés requis contre Mouhamadou Ayiba Diallo

La chambre criminelle du tribunal de Grande Instance de Kaolack a condamné hier jeudi, Mouhamadou Ayiba Diallo, à 10 ans de travaux forcés, assortis d’une amende de 2,3 millions de Fcfa.

L’accusé a été reconnu coupable de détention de drogue

Ayiba Diallo, en provenance de la Guinée, a été arrêté au niveau de la frontière sénégalo-guinéenne avec 80 grammes de drogue (haschich). Il indique que la drogue, retrouvée par devers lui, était destinée à sa consommation personnelle.

N’empêche son avocat, Me Assane Dioma Ndiaye promet d’interjeter appel.

A retenir que l’audience du mois d’avril de la chambre criminelle du Tribunal de Grande Instance de Kaolack prend fin ce vendredi.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok