Chantage sur le net : Cheikh Gadiaga condamné…

Cheikh Gadiaga a été condamné à six mois de prison ferme et à payer cinq millions de francs Cfa à titre de dommages à Abdoulaye Sylla, qui le poursuivait pour diffamation. La sentence est tombée hier, jeudi 17 mai.

Actuellement en détention à Rebeuss, pour une affaire d’extorsion de fonds et de chantage, notamment, Gadiaga a été extrait de sa cellule pour comparaître à la barre du Tribunal correctionnel.

Les Échos, qui donne ces informations, précise que l’accusé s’est déchargé sur Moïse Rampino, son co-prévenu dans l’affaire soulignée plus haut. Ce dernier, selon lui, a écrit à son insu sur son site qu’Abdoulaye Sylla «a fait main basse sur des pans entiers de l’économie».

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok