Cheikh Hadjibou Soumaré : “Ma candidature est l’expression de mon engagement patriotique”

Présenté comme “Monsieur Zéro faute”, comme celui qui incarne le modèle des valeurs sénégalaises, comme celui qui a les mains propres dans la gestion de la chose publique, Cheikh Hadjibou Souamré a fait sa déclaration de candidature à la prochaine élection présidentielle. C’était dans le Grand théâtre plein comme un œuf. Il déclare que sa candidature ne rien d’autre que l’expression de son engagement patriotique.

« Il y a des moments dans un pays où personne ne peut rester indifférents. Surtout, je suis convaincu que le Sénégal est dans un tournant décisif. Depuis quelques années, j’observe la situation nationale et je vois des difficultés qui éprouvent beaucoup de familles, je constate le recul de la démocratie, la justice aux ordres, … J’entends la colère des étudiants, la complainte des ouvriers, notre diplomatie qui perd son influence, les politiques qui ne peuvent pas régler les besoins élémentaires des Sénégalais “, a-t-il d’emblée fait remarquer. Une remarque qui semble, d’ailleurs, motiver son engagement politique.

Estime-t-il dans la foulée, « il est urgent d’agir car nous sommes confrontés à l’urgence absolue”. Non sans exprimer son optimisme de construire un autre Sénégal avec nos valeurs, nos us et coutumes. « Je suis optimiste car des Sénégalais à l’intérieur comme à l’extérieur du pays sont prêts à servir notre pays pour qu’enfin le pouvoir d’Etat soit exercé par le peuple et pour le peuple. C’est pourquoi je suis candidat à la présidence de la République », a déclaré Cheikh Hadjibou Soumaré dans une salle du Grand théâtre ne liesse.

Et de poursuivre : “Je m’engage avec humilité, avec modestie mais avec détermination car ma candidature est l’expression de mon engagement patriotique. Je veux conduire cette dynamique de changement… Je m’engage pour un Sénégal de dignité et d’espoir où les Sénégalais puissent manger à leur faim ; un Sénégal prospère où les fruits de notre économie profite à tous les citoyens. Je m’engage pour l’emploi des jeunes, pour la restauration des nos valeurs, pour la protection des Sénégalais de l’étranger…”

C’est pourquoi, il lance un appel au peuple des “Assisards” afin de réexaminés les conclusions des Assises nationales et appelle aux fonctionnaires pour la dépolitisation de l’administration sénégalaise.

commentaires
Loading...