Cheikh Mansour Diouf : « Moi marabout franc -maçon Sénégalais.les millions que j’ai reçu … »

A l’occasion de la préparation de la treizième édition de son thiant annuel, Cheikh Mansour Diouf s’est adressé, ce samedi, à la presse. Le représentant du Khalife à Yoff a tenu à revenir sur son ascension spirituelle qui a fait de lui, depuis 2006,   »un Cheikh » par l’entremise de son marabout Serigne Fallou Mbacké Souhaïbou. Une grade qui sera par la suite confirmée par Serigne Saliou Mbacké, confie Cheikh Mansour Diouf ( cf Vidéo).  Pour cette année, l’innovation de taille a été le lancement de l’événement depuis Touba avec cette conférence de presse dans la cité religieuse. Une journée sera réservée à Mame Cheikh Ibrahim Fall, une autre au Coran et une troisième à la cérémonie officielle du thiant et autres activités religieuses.

» Il n’y a eu un sommet de la paix. C’était le premier sommet mondial pour la paix en Afrique. Ces gens ne sont pas des franc-maçons, pour ce que j’en sais. Ils étaient plus de 2000 personnes à rallier Dakar. C’étaient des chefs de gouvernement, des leaders hommes et femmes, des personnalités plus connues que moi, des chefs religieux et j’étais juste le Président du comité de pilotage. Il y avait 194 pays.

Lorsqu’il j’ai été interpellé sur la composante franc-maçonne des invités, je m’étais limité, par précaution, à dire que  » c’est possible  ». C’est après que mes propos ont été coupés, montés et transformés laissant croire que j’avais dit que les retombées financières que je tirais des franc-maçons étaient destinées à financer des activités religieuses. J’ai reconnu que ce sommet avait des retombées économiques importantes. Ils ont aidé Gorée à avoir une petite chaloupe, ils ont aidé le centre Talibou Dabo. Ils ont donné un prix au Chef de l’État avec à la clef 50 millions, soutenu un village SOS.  Cette affaire, en soi,  ne me cause aucun problème. J’ai pardonné à tout le monde. Je suis un mouride, un musulman. Je sais que je ne suis pas franc-maçon et Dieu aussi le sait. Et c’est l’essentiel. Je ne suis intéressé que par l’islam et par Serigne Touba. Je n’ai nullement été dérangé par ces rumeurs. Mes talibés aussi n’ont eu aucun ressentiment quelconque parce qu’ils savent que je ne verserai jamais dans des affaires de ce genre. Je ne connais rien de la franc-maçonnerie. Je ne connais aussi aucun franc-maçon.  »

commentaires
Loading...