Les cheminots de Thiès s’attaquent au projet TER du président Macky SALL

CRISE PROFONDE CHEZ NOS CHEMINOTS PENDANT QU’ON NOUS VEND UN PROJET TER SANS AVENIR POUR NOTRE ÉCONOMIE.

Dans notre pays, les cheminots ont encore entamé depuis jeudi une nouvelle grève de 48h. Ils dénoncent l’abandon de l’Etat du tronçon Dakar Bamako pourtant essentiel à l’économie. Leurs Salaires sont versés avec des semaines de retard, les retraités sans retraites, aucun moyen pour réparer des machines hors d’âge. C’est le ras-le-bol est général alors que le PR vient de mettre plus de 800 millions d’euros dans un TER qui va relier juste Dakar au nouvel aéroport. Selon le délégué, Mademba Camara : « Jusqu’au 26, il y avait des gens qui ne perçoivent pas encore leur salaire.
La compagnie a tant de peine qu’à la station de Bel Air l’électricité a été coupée explique le chef de gare Ousseynou Badia : « On a pas de recette, il n’y a rien, on a arrêté l’électricité pour non-paiement des factures ».

« Les Cheminots demandent au président Macky Sall ce qui se passe et qu’est-ce qu’il veut pour Les chemin de fer du Sénégal. »

senepeole

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok