Clément Lenglet raconte son rêve éveillé au FC Barcelone

Au cours d’un long entretien accordé à L’Est Républicain, Clément Lenglet a dressé le bilan de ses premiers mois au FC Barcelone.
« Clément Lenglet ? C’est un joueur qui va nous apporter une grande stabilité parce qu’il a un profil très complet. Il va grandir et nous avons une énorme confiance en lui. C’est un garçon très équilibré et nous en sommes très satisfaits ». Ce jeudi, dans les colonnes de Mundo Deportivo, le manager général du FC Barcelone Pep Segura évoquait en ces termes les premiers mois de Clément Lenglet (23 ans) en Catalogne. Satisfait, le défenseur central l’est lui aussi, comme il l’a confié au cours d’un long entretien accordé à L’Est Républicain. Un entretien au cours duquel l’ancien de l’AS Nancy a évoqué ses découvertes depuis son arrivée au Camp Nou.

L’ancien international Espoirs tricolore (10 capes) est également conscient d’avoir déjà progressé. « J’ai pris quelques kilos de muscles, déjà (rires) ! Plus sérieusement, j’ai compris qu’il ne fallait pas systématiquement chercher le rapport de force avec l’attaquant. L’autre jour, je me suis frotté à Harry Kane en Ligue des Champions. C’est une armoire. Si vous n’êtes que dans le duel avec un avant-centre comme lui, c’est compliqué », a-t-il confié avant de poursuivre. « Ce n’est pas une faiblesse de dire ça pour moi, bien au contraire. Il y a plusieurs manières de bien défendre. L’anticipation et la lecture du jeu sont des armes autant importantes que le physique », a-t-il glissé.

Prochaine étape : les Bleus
Comme bon nombre de joueurs passés par le Barça, le natif de Beauvais, qui a fait ses classes à Chantilly (60), est impressionné par son n°10 de partenaire, Lionel Messi. Mieux, il voit en la Pulga une source d’inspiration. « Je ne suis qu’au début de ma carrière, je veux progresser toujours et encore. C’est cette mentalité qui fait avancer. Je le vois avec Leo. Il banalise l’extraordinaire, il parvient à sortir des matches incroyables chaque week-end malgré tout ce qu’il a déjà gagné », a-t-il lâché, espérant faire toute sa carrière avec les Blaugranas, lui qui a signé un bail courant jusqu’en juin 2023.

Fier de son parcours linéaire, de l’ASNL (jusqu’en janvier 2017) à Barcelone en passant par Séville (janvier 2017-été 2018), le défenseur central, déjà 6 apparitions toutes compétitions sous les couleurs catalanes, ne compte pas s’arrêter là. Il vise notamment l’équipe de France A. « Même rapide, ma progression s’est faite par paliers. (…) J’ai fait les sélections de jeunes et j’ai toujours éprouvé beaucoup de fierté en défendant les couleurs de l’équipe de France, alors j’imagine à quel point ça doit être fort de le faire chez les A », a conclu l’homme à la clause aujourd’hui fixée à 300 M€. La folle ascension de Clément Lenglet est donc loin d’être terminée.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok