Concours Prix international Cheikh Ibrahima Niass pour le récital du Saint Coran, un gambien de 19 ans remporte le premier prix

En cette fin du mois béni de Ramadan, la cérémonie de remise des prix de la cinquième (6ème) Édition du concours Prix International pour le Récital du Saint Coran a été tenue, à la salle de conférence de la Résidence des hôtes Darul Iman de Médina Baye, le mardi 12 juin 2018.

 

La cérémonie était présidée par le Khalife général de la Fadatou Tidjania Cheikh Ahmed Tidiane Ibrahim Niass à accompagné par son frère Mouhamdoul Mahi Ibrahim Niass directeur général de l’institut islamique El Hadj Abdoulaye Niass et de toutes les autorités de la cité de Médina Baye.

 

L’État du Sénégal a été représenté par une forte délégation du Ministère de l’Éducation nationale conduite par El Hadji Babacar Samb, directeur de l’Enseignement Coranique.

 

Au cours d’une période de quelques semaines de compétition sous le regard critique et vigilent d’un jury composé de sommités coraniques de la ville sainte de Médina Baye, le concours a noté la participation de près de 100 apprenants venus de diverses localités du Sénégal et de la sous région ouest africaine.

 

La dimension genre a été bien  prise en compte par le Comité d’organisation avec les prix spéciaux remis aux deux meilleures filles qui sont Ndaye Fatou Ndiaye et Oumou Salamata Dieng toutes la région de Kaolack.

 

La première place de ce concours international Prix Cheikh Ibrahim Niass pour le Récital du Saint Coran est remportée par un jeune gambien de 19 ans Modou Diop. Il a reçu un chèque de 5 000 000 Frsc CFA. La deuxième et troisième place revient à la Mauritanie. Cheikh Sidy Ahmad Mouhamad Lamine, 12 ans et El Hadj Mouhamad Mahmoud 13 ans sont respectivement arrivé à la deuxième avec 1 5000 000 Frs CFA et troisième avec 1 000 000 Frs CFA.

 

En plus des prix décernés aux trois premiers, le comité d’organisation a récompensé tous les dix premiers de ce concours. Comme chaque année aussi, à la fin de la cérémonie, toutes les écoles coraniques ont reçu leurs subventions, des enveloppements de 100 000 à 200 000 Frs CFA.

 

À l’heure du bilan, le comité d’organisation a estime les prix aux lauréats ainsi que les récompenses aux maitres coraniques et les subventions aux écoles participantes une enveloppe de plus de 20 000 000 Frs CFA.

 

Le comité d’organisation a fait des pas de géants car en six ans le montant du premier prix est passé de 300 000 à 5 000 000 Frs CFA.

 

Le coordinateur général Mouhamed Abdoul Malick Ibrahim Niass a vivement remercié le président de la République Macky Sall qui sa contribution a permis de réaliser avec succès l’organisation de cette 6ème édition.

 

La perspective à moins termes, annoncée par le coordinateur général est le projet de construction à Médina Baye d’un centre de formation et d’encadrement sur le récital du Saint Coran et des sciences coraniques. Mouhamed Abdoul Malick Ibrahim Niass précise que ce centre va promouvoir l’enseignement coranique mais surtout produire des jeunes capables de toujours représenter leurs pays dans les grandes compétitions internationales de Récital du Saint Coran.

commentaires
Loading...