Confidence – Mbathio Ndiaye : « si béne goudi, teudeukna 3 khalé you gor tai koussi neek begeul nala bagua faté sax ni… »

Je suis gambienne et je vis au Sénégal depuis trois ans. Je suis âgé de 20 ans et j’ai eu la chance de tomber sur trois h0mmes exceptionnels qui m’aiment beaucoup. En tout cas, c’est ce qu’ils me disent. Depuis le début du mois de février, je suis en train de réfléchir à comment les gérer tous les jours . Vous voyez ce que je veux dire. .
Pour toutes les filles qui sont dans la même situation que moi, voici ce que je compte faire pour tous les s@tisfaire.

Le premier s’appelle Amadou, il est marié et a des enfants. C’est quelqu’un de gentil qui respecte beaucoup sa femme. Avec lui, j’ai prévu de le voir à 18 heures dans une auberge afin de lui donner quelques petits pl*isirs que vous avez sans doute devinés.
Le deuxième, son nom c’est Fred, il vit encore chez ses parents bien qu’il travaille. Il est noir, s*xy avec des fossettes. Entre 21 heures et 22 heures, je serai chez lui. Nous irons dans sa ch@mbre où j’entends le secouer un peu. J’aime c0uché avec lui car il sait bien s’y prendre. Surtout quand on sait qu’il peut être parfois sauvage au l!t.

Le troisième, il est jeune et tient son appartement dans un quartier luxueux de Dakar. Il s’appelle Jules et j’entends finir la soirée avec lui. A mon arrivée, je prendrai un bon ba!n et me reposer un tout petit peu. Plus tard, nous sortirons manger et faire la fête dans une boîte de nuit. A notre retour chez lui, je compte me laisser aller dans ses br@s et laisser faire ce qu’il voudra de mon c0rps. Une chose est du moins certaine, j’entends réveiller tous les voisins avec mes cris.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok