Copa del Rey : Levante surprend le Barça et prend une option pour les quarts de finale !

Pour son huitième de finale aller de Copa del Rey, le FC Barcelone se rendait à Valence pour y défier Levante à l’Estadi Ciutat de València. Dans cette première manche, les Granotes ont créé la surprise en dominant les Catalans sur le score de 2-1. Le match retour dans sept jours promet déjà !
Quadruple tenant du titre de cette Copa del Rey, et vainqueur de cette compétition à trente reprises, le FC Barcelone avait rendez-vous avec Levante en huitième de finale de cette édition 2018-2019. Au tour précédent, le club catalan avait éliminé Leonesa (0-1, 4-1), alors que de son côté, les Granotes avaient diposé de Lugo (1-1, 2-0). Pour cette rencontre aller à l’Estadi Ciutat de València, Ernesto Valverde devait faire sans plusieurs cadres laissés au repos (Piqué, Alba, Rakitic, Messi ou encore Suarez). Le technicien espagnol optait pour un 4-3-3 et titularisait Murillo, auteur de sa première apparition sous ses nouvelles couleurs, ou encore Dembélé en attaque. En face, Paco López choisissait un 3-5-2 avec un duo Boateng-Mayoral en attaque.

Pour ce match face au champion d’Espagne, le public valencien ne devait pas être en retard, parce qu’après seulement quatre minutes de jeu, Levante ouvrait le score sur sa pelouse. Rochina se chargeait d’un coup-franc légèrement excentré côté gauche et trouvait Cabaco, dont la tête ne laissait aucune chance à Cillessen (4e, 1-0) ! Le cauchemar du Barça ne faisait que commencer… Huit minutes plus tard, Coke s’amusait avec le pauvre Miranda en lui passant un petit-pont avant de centrer fort devant le but. Gêné par des adversaires, Boateng tentait de marquer mais Cillessen sauvait les siens (12e). L’attaquant ghanéen se transformait ensuite en passeur pour Mayoral. Lancé dans la surface, le joueur prêté par le Real Madrid crucifiait le Barça d’une frappe croisée (18e, 2-0). Après avoir manqué leur entame de match, les Catalans décidaient enfin de créer le danger sur le but d’Aitor Fernandes.

Denis Suarez redonne espoir au Barça
Sur le coup d’envoi, les visiteurs attaquaient rapidement et Dembélé voyait sa frappe croisée être sortie par le portier adverse (20e). Déjà décisif, le gardien espagnol sortait une nouvelle parade sur un face à face avec Malcom (21e). Le Barça continuait dans son temps-fort mais décidement, Aitor Fernandes était dans un grand soir puisque ce dernier sortait cette fois-ci une tentative de loin d’Alena (24e). Mais rien ne souriait aux Blaugranas : Dembélé ratait son contrôle dans une position (36e). De l’autre côté du terrain, les Granotes voulaient inscrire le troisième et Mayoral manquait le doublé à deux reprises (41e, 44e). La première période se terminait finalement sur une occasion catalane, Malcom étant trop court pour pousser le ballon au fond des filets (45e). Pour tenter de faire bouger les choses, Ernesto Valverde lançait Sergi Roberto à la place de Miranda dès la reprise.

Dans le dur en première période, les Blaugranas souffraient toujours autant au retour des vestiaires. Mayoral obligeait Cillessen à se coucher sur sa gauche (54e). Décisif, le gardien néerlandais sauvait encore les meubles quelques minutes plus tard. Morales, servi par Mayoral, se présentait face à lui mais le gardien de 29 ans sortait la tentative du gauche de son adversaire (64e). Les changements effectués par Ernesto Valverde (Lenglet à la place de Chumi, Malcom remplacé par D. Suarez) ne changeaient pas grand chose sur la pelouse. Les Blaugranas poussaient pour sauver l’honneur avant le match retour et Denis Suarez obtenait finalement un penalty (pour une faute de Coke), transformé par Coutinho (84e, 1-2). Après cette réduction de l’écart, le score ne bougeait plus. Levante s’imposait donc 2-1 dans ce match aller. Rendez-vous jeudi prochain au Camp Nou pour le retour !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.