Coupe du monde Chine 2019: La qualification de la Côte d’Ivoire contestée !

La Côte d’Ivoire s’est qualifiée à la coupe du monde Chine 2019 suite à un tournoi sans faute qu’il a remporté à domicile. Un ticket de participation délivré que conteste le Cameroun et la République Centrafricaine.

La Côte d’Ivoire a été la cinquième meilleure équipe des éliminatoires de la coupe du monde. Classée 3e de la poule f, elle est passée devant le Cameroun avec le même nombre de points mais avec une légère différence sur le nombre de points inscrits. Les ivoiriens ont (+86) et les camerounais (+78).

Une qualification que conteste le Cameroun qui annonce saisir la fédération internationale selon RFI : «Tous les observateurs de la balle orange ont assisté à une mascarade ou plus précisément à une parodie de basket, s’est emporté le Secrétaire général de la Fédération camerounaise de basket-ball (Fécabasket), Camille Njoh Ekindi. Pour les amoureux de ce sport, c’est une honte. Nous pensons que nous méritions sportivement notre qualification ». Il précise sa pensée : « Il est inimaginable qu’une puissance offensive comme le Nigeria soit incapable de marquer plus de 46 points durant un match sur le continent africain. Il faut savoir que nous avons déjà joint les haut-dirigeants de la Fédération internationale (FIBA) »

Le Cameroun n’est pas le seul à contester, la République Centrafricaine pointe du doit le Nigeria qu’elle accuse de complice nous informe la même source. « Le Nigeria […] a choisi la Côte d’Ivoire comme 5e pays africain devant prendre part à cette compétition mondiale. Pour que la Côte d’ivoire puisse se qualifier, il ne fallait pas que la RCA gagne contre le Nigeria, d’où ce match dur, accroché avec de mauvaises décisions d’arbitrages ». La FCBB ajoute : « La RCA s’est inclinée contre le Nigeria ouvrant la voie royale à la Côte d’Ivoire, qui n’avait qu’à gagner de 28 points contre le Nigeria, de 27 points contre le Rwanda et de 20 points contre le Mali pour combler son goal average déficitaire avec le Cameroun […]. En jouant à domicile c’était plus facile à réaliser ».

La réaction de la FIBA est attendue face à de telles accusations.

Rappelons que la Côte d’Ivoire a battu d’entrée le Nigeria (72-46) puis le Rwanda (87-60) et le Mali (69-49).

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok