Coût élevé : Les députés votent une baisse du prix de l’eau, le ministre s’oppose

Les factures d’électricité grimpent, l’eau aussi. Face à cette situation, les députés ont débattu sur le coût de cette dernière et de l’augmentation brutale des facteurs de la Sde sur les derniers bimestres. Sur ce, ils ont demandé une baisse du prix de l’eau.

Cependant, les représentants du peuple n’ont pas obtenu gain de cause. Le ministre de ce département Serigne Mbaye Thiam a dit niet à cette requête. Il a soutenu que la taxe sur l’eau est reversée pour l’année 2017. Tout en déclarant, pour les années 2018 et 2019, la taxe sera prise en compte dans le cadre du protocole de fin de contrat avec la Sde et les acteurs du sous-secteur.

S’exprimant sur la pénalité de suspension du service de l’eau pour défaut de paiement dans les délais, l’ancien ministre de l’Education nationale a tenu à préciser que « ce serait très difficile de revoir à la baisse ce tarif fixé à 8236 FCFA TTC par la société fermière et destiné au rétablissement du service ».

Arguant ainsi qu’il n’y a pas de surfacturations avec la Sde car cette dernière est liée par un contrat qu’elle est tenu de respecter. « Tout usager peut faire des réclamations afin que les services de la société d’exploitation puissent après investigations redresser ou maintenir la facture ayant fait l’objet de réclamation », a suggéré Serigne Mbaye Thiam.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.