Couvre-feu de 48 heures dans les régions du Cameroun anglophones

Un couvre-feu de 48 heures a été décrété dans la plupart des villes des deux régions anglophones du Cameroun à la veille de la célébration lundi du premier anniversaire de la proclamation symbolique de l’indépendance du Cameroun anglophone.

Ce couvre-feu dans les régions anglophones du Sud-Ouest et du Nord-Ouest est en vigueur dimanche 30 et lundi 1er, “de jour comme de nuit” et implique en particulier l’interdiction des transports “publics et privés” ainsi que “la fermeture des entreprises et des débits de boisson”, selon le sous-préfet de Buea, chef-lieu de la région du Sud-Ouest.

VOA Afrique a obtenu une copie des décisions prises à cet effet par le gouverneur du Nord-Ouest et du sous-préfet de Buea.

Peu avant l’instauration des mesures de sécurité, les chefs de file séparatistes ont annoncé sur les réseaux sociayx “leur intention de célébrer à nouveau la naissance de l’Etat dit Ambazonia”.

Les résidents de la région de l’Ouest au Cameroun arrivent au terminal de bus de Buéa suite à de nouveaux affrontements dans la région anglophone agitée, le 15 juillet 2018.

Tensions pour l’anniversaire de l'”indépendance” du Cameroun anglophone
Ce couvre-feu intervient à une semaine de la présidentielle du 7 octobre au Cameroun où les séparatistes entendent “célébrer” le premier anniversaire d’une proclamation symbolique d'”indépendance”, le 1er octobre 2017.

A l’époque, au moins 40 manifestants avaient trouvé la mort dans des violences policières, selon le centre d’analyse International Crisis Group (ICG) qui avait compté “des dizaines de milliers de manifestants” dans les régions anglophones.

Les capitales régionales, Buea (Sud-Ouest) et Bamenda (Nord-Ouest), avaient été quadrillées par les forces de sécurité qui avaient arrêté des dizaines de personnes dans les violences qui ont suivi cette proclamation symbolique.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok