Crise Tivaouane – Kaolack: Macky Sall ramène la paix, Ahmed Khalifa Niasse reçoit un appel téléphonique urgent du Président à deux heures du matin

Dr Ahmed Khalifa Niasse reçoit un appel téléphonique urgent du Président de la République, à deux heures du matin, dans la nuit du jeudi 19 au vendredi 20 septembre 2019. Il lui dit : »Les relations entre votre famille et la famille de Elhadj Malick Sy datent de plus de cent ans. Je voudrais que cela revienne comme du temps de ton grand-père avec Elhadj Malick Sy. La paix retrouvée me fera un grand plaisir. Je te le dis en tant qu’ami et admirateur. Comme je l’ai dit à Gounass Ma casquette de Président de la République m’interdit d’intervenir es qualité. Cependant je connais les bons sentiments et le respect dont tu jouis auprès de la famille Sy tout entière malgré cette péripétie. «
Le lendemain, vendredi matin, l’Imam de Leona Niassene, Araby Niasse, reçoit un appel téléphonique de la TFM. Il était l’invité d’honneur de « Sira », l’émission qu’anime le jeune Pape Anne. L’imam s’en ouvre à son jeune frère Dr Ahmed Khalifa Niasse, qui l’encourage. Ainsi que toutes les personnalités de Médina Baye et de Leona Niassene.

L’émission est exclusivement consacrée à l’intervention téléphonique des Sy qui n’ont pas tari d’éloges à l’endroit des deux co-fondateurs de la Tidjanya, Elhadj Aboulaye Niasse et Elhadj Malick Sy.

D’ailleurs, le jeune Pape Anne, en ouvrant l’émission, avait annoncé la couleur, en dépoussiérant les excellentes relations entre les deux familles.

À la sortie de l’émission, la voiture de Serigne Maodo Sy Dabakh qui l’attendait chez lui, vient chercher l’Imam Niasse. Dès son arrivée, Serigne Maodo Sy Dabakh embarque avec lui, en lui disant : » le Khalife, Serigne Babacar S’y Mansour, nous attend chez lui à la Gueule-Tapée« .
Arrivé chez le Patriarche, l’Imam est bien accueilli, avec les honneurs. Accolades, paroles de bienvenue…Il est associé à une cérémonie de mariage fortuite.

Ce mariage noué par les deux hommes symbolise la nouvelle alliance entre les deux aïeux, que seule la mort a séparés en juin 1922.

Aussitôt après, l’Imam rapplique chez son jeune frère Dr. Ahmed Khalifa Niasse pour lui rendre compte après avoir dirigé la Hadra, la Wazifa et les prières.

À son tour, Dr. Ahmed Khalifa Niasse prononça un long discours qui sera diffusé sur internet. Et dont le contenu est sa satisfaction des honneurs qui lui ont été faits à travers son frère et qui le touchent profondément. Il annonce, alors, la fin des hostilités. Le retour à la collaboration sincère, ravivée.

Et, ce, au nom de toute la famille Niassene. Médina Baye et Leona. Élargie aux Moukhadams et Talibes. Aussi bien à l’intérieur qu’à l’international.

Il finit par dire qu’il pardonne, sans rancune, les insulteurs professionnels ( souvent rémunérés). Et formule pour eux, des prières de bonheur et de prospérité.

Dr. Ahmed Khalifa Niasse

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.