Cristiano Ronaldo accusé de vi0l : obligé de s’expliquer devant le tribunal !

Le footballeur portugais Cristiano Ronaldo, accusé de viol aux Etats-Unis, a reçu en mains propres son assignation à comparaître, selon des documents déposés vendredi 14 juin 2019 par ses avocats devant un tribunal fédéral du Nevada, relate l’AFP.

Cristiano Ronaldo, accusé de viol aux États-Unis, a reçu en main propres une assignation à comparaître, selon les documents déposés vendredi 14 juin 2019 par ses avocats devant un tribunal fédéral du Nevada. Ceci intervient après que la plaignante a entamé des démarches afin de changer de lieu de jugement, le tribunal fédéral étant plus pratique lorsqu’un étranger fait l’objet d’une plainte aussi grave. Action, réaction. Il aura fallu une poignée de jours pour que CR7 reçoive son assignation à comparaître.

Rappel des faits. Le quintuple Ballon d’Or fait l’objet d’une enquête pour le supposé viol d’une jeune Américaine il y a dix ans. Kathryn. M, aujourd’hui âgée de 35 ans, affirme que le Portugais a abusé d’elle le 13 juin 2009 dans sa chambre d’hôtel de Las Vegas, alors qu’elle avait refusé ses avances et se protégeait le sexe de ses mains. Comme depuis le début, Cristiano Ronaldo réfute les faits qui lui sont reprochés. La procédure est pourtant bien lancée, et il est désormais probable que le footballeur star vienne s’expliquer de ses actes devant un tribunal fédéral du Nevada dans les prochains mois.

Ce changement de lieu de jugement facilite également les échanges d’informations entre les autorités italiennes, où réside CR7 qui joue actuellement pour la Juventus de Turin. La police de Las Vegas avait adressé en janvier une requête aux autorités italiennes pour obtenir un échantillon d’ADN du père de famille, une mesure toutefois habituelle dans un tel cas de figure.


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.