De retour du Daaka, un véhicule mauritanien se renverse et fait 1 mort et 5 blessés

La route nationale numéro 1 de Kaffrine continue de tuer. Après le grave accident survenu la semaine passée à hauteur du village de Yamong (département de Koungheul) et qui a coûté la vie à 5 passagers d’un véhicule «7 places» qui se rendait à Tambacounda, dont deux professeurs du Collège d’enseignement moyen (Cem) de Koungheul, un autre accident mortel vient de se produire hier sur ce même axe entre Kaffrine et Koungheul, informe « L’Observateur ».

Il s’agit cette fois-ci d’un véhicule mauritanien qui revenait du «Daaka» de Médina Gounass. Aux environs de 15 heures, le véhicule immatriculé 7465/AA, qui avait à son bord 5 passagers mauritaniens et 1 Sénégalais, roulant à vive allure, arrive au village de Wengui, un patelin de la commune de Sagna et situé sur la route nationale numéro 1 de Kaffrine. Subitement, le chauffeur mauritanien, qui somnolait sous le poids de la fatigue, perd le contrôle du volant. Un manque d’inattention qui leur sera fatal.

Le véhicule quitte sa trajectoire, effectue un violent dérapage et se renverse sur l’autre côté de la route. Sous la violence du choc, un des passagers mauritaniens qui répondait au nom de Mika Bocar Diop et âgé de 61 ans, rend l’âme sur le coup. Et les 5 autres passagers dont le Sénégalais, s’en sortent avec de graves blessures corporelles. Il s’agit des Mauritaniens Daouda Demba Ba, Amadou Diéry, Bocar Mika Diop, Amadou L. Karé et le Sénégalais, Moustapha Ba, originaire de Louga. Alertés, les sapeurs-pompiers, ainsi que les pandores de la brigade de gendarmerie de Kaffrine, qui ont par la suite ouvert une enquête, se déploient sur les lieux pour procéder aux constats d’usage. Avant d’acheminer le corps sans vie et les 5 blessés à l’hôpital régional de Kaffrine.

Contenus Sélectionnés
À Découvrir Aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.