Début du second mandat de Macky : les foyers ne vont pas apprécier cette décision prise

La prestation de serment du président Macky Sall, qui entame son second mandat aujourd’hui, coïncide avec la hausse d’une denrée alimentaire très prisée des sénégalais. Depuis hier lundi 1 avril, des taxes tarifaires imposées par la Douane sénégalaise vont faire augmenter le prix de l’huile.

En effet, le Directeur général de la Douane, Oumar Diallo, a décidé que depuis le 1er avril (hier), les huiles végétales importées seront dédouanées sur la base de la valeur en douane déterminée à partir de la facture commerciale.

« Une situation qui, constate l’administration douanière, porte préjudice aux intérêts du Trésor public, met en péril le tissu industriel oléagineux local et fausse les règles de concurrence entre les opérateurs intervenant dans ce secteur », renseigne l’Obs.

Une mesure qui pourrait toutefois avantager les producteurs d’huile sénégalais comme la Sonacos ou Oléasen, mais ces sociétés nationales ne constituent que 20% du marché de l’huile.

commentaires
Loading...