Décès de Mohamed Ali : Sa fille révèle un fait surprenant qui s’est produit alors qu’il rendait l’âme

Le Grand de la boxe Mohamed Ali, qui a longtemps souffert de la maladie de Parkinson aggravée par des problèmes respiratoires, s’est éteint à l’âge de 74 ans. Pendant ses derniers instants à l’hôpital, sa fille Hana Ali était à ses côtés et elle a vécu les derniers moments de la vie du légendaire boxeur. Elle explique que son père avait affiché une détermination et un sens du combat, jusqu’au bout, mais elle a également révélé un fait qui l’a surpris dans un message publié sur son compte instagram:

« Nous étions tous autour de lui à le prendre dans nos bras, l’embrasser, lui tenir la main. Nous chantions des prières… Tous ses organes, les uns après les autres, ont arrêté de fonctionner, mais son cœur, lui, n’arrêtait pas de battre. Pendant trente minutes encore, son cœur a battu, personne n’avait jamais vu cela, un signe supplémentaire de la force de son esprit et de sa volonté. Nos cœurs sont si lourds, mais nous sommes aussi tellement heureux que papa soit libre maintenant », a-t-elle ajouté.

A rappeler que l’ancienne terreur des rings a été inhumée dans le cimetière de Louisville au centre-est des États-Unis, après une procession funéraire qui traversa le quartier de son enfance pour permettre au plus grand nombre de faire leurs adieux. Repose en paix, Héros.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok