Décès de Samba Gackou: une perte pour le Sénégal, l’Afrique et le monde entier

Le décès de El Hadj Samba Gackou à Ziguinchor la nuit derniere vers 3 heures du matin selon Exclusif, n’a pas laissé indifférent l’ancien député libéral Abdou Sané. C’est sur sa page Facebook que le spécialiste en Environnement a posté son témoignage sur ce qui était comme « l’ami de la jeunesse ». « Le Sénégal, l’Afrique et le monde perdent un homme de valeur », a écrit l’ancien professeur de Géographie du lycée Agricole de Bignona. Qui il y a un an lors d’une visite du président Macky Sall en Casamance avait rapporté que le Chef de l’État connaissant l’utilité de l’homme,  » avait fait arrêter son cortège à Ziguinchor pour pouvoir saluer notre cher et précieux Gackou ». Toujours la contribution du député qui a été publié sur Senpresse.net en son temps, M. Sané magnifiera en ces termes, « Ce qui vient réconforter l’envergure de ce discret bienfaiteur… ».

El Hadj Samba Gackou a été décrit de son vivant comme un modèle pour la jeunesse sénégalaise et particulièrement pour celle de son terroir la Casamance. Il était un homme très modeste, humble et effacé, nous souffle un habitant de Ziguinchor.

La rédaction de Senegal direct présente ses condoléances à la famille éplorée et aux populations de Ziguinchor.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.