La décision radicale de Messi

L’opération commando est lancée. N’ayant pu faire mieux qu’un triste match nul (0-0) face au Pérou, jeudi, l’Argentine n’a plus le choix: l’Albiceleste doit en effet absolument l’emporter en Équateur pour pouvoir voir la Russie en juin prochain. Tout autre résultat l’éliminerait de la course à la Coupe du monde.

Un succès pourrait certes ne pas suffire aux Argentins pour décrocher un billet direct mais leur garantirait de disputer au moins les barrages face à la Nouvelle-Zélande. Une issue dont sauraient se satisfaire les hommes de Jorge Sampoli, qui en sont à trois matches nuls et une défaite sur leurs quatre derniers matches et sont vivement critiqués dans la presse argentine.

A tel point que Lionel Messi a décidé d’instaurer un huis-clos quelque peu particulier. En accord avec l’encadrement et ses vice-capitaines (Biglia, Di Maria, Mascherano), le capitaine argentin a en effet décidé d’interdire les télés et  téléphones portables. Et ce afin d’éviter d’avoir à subir les violentes critiques qui pleuvent sur la sélection depuis quelques jours.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok