Déguerpissement Aux Alentours Du Stade LSS : Plus De 90 % Des Occupants N’ont Pas Reçu De Sommation…

Le Ministre de l’Urbanisme du Logement et du Cadre de Vie a fait parler de lui-même suite aux nombreuses opérations de désencombrements menées à Dakar et à l’intérieur du pays. Aux alentours du Stade Léopold Sédar Senghor (ex-Amitié, Dakar), les victimes de la furie des bulldozers d’Abdoul Karim Fofana, ruminent encore leur colère. « La veille de la fête de la Tabaski, on nous a informé du déguerpissement vers 18 heures et le surlendemain à 19 heures, on est venu tout saccager. Seulement moins de 10 % des occupants ont été saisis par des sommations. Abdou Kharim Fofana a fait usage de la force publique pour envoyer au chômage de paisibles pères et mères de famille. C’est barbare, inhumain, méchant. Le Président de la République Macky ne cautionnerait pas ces actes aux antipodes de la dignité humaine. Le «Dissoo Dora Dieuf» n’est devenu qu’un simple slogan creux, vide de sens », a dit avec rage, Youssou Niang, une des victimes. Le responsable politiquez APR à Grand –Médine, de poursuivre : « Nous ne sommes pas réfractaires à la volonté du gouvernement de nous organiser pour une meilleure prise en charge de l’espace. Le hic est que le Ministre en charge de l’emploi Dame Diop était en pourparlers avec tous les artisans pour les recaser à Diamniadio sur un site de plus de 50 ha. Pendant la campagne référendaire, Mambaye Niang alors ministre de la Jeunesse, avait donné des gages aux occupants de cet espace pour leur relogement. Au parking du Stade LSS, le Ministre Abdoul Karim Fofana, dans le dessein de se faire un nom et de faire les yeux doux au Chef de l’Etat, a tout chamboulé. Au lieu de mener des concertations préalables, il vient pour tout gâcher. C’est un camarade de parti mais, il nous déshonore au plus haut point. »
Et les victimes d’annoncer tout une batterie d’actions fortes contre leur bourreau Fofana « Nous allons nous attacher les services d’un huissier pour constater les dégâts. Nous pouvons affirmer que nous avons perdu plus d’un milliard de F CFA dans ce pillage organisé. Moi, à ce qui me concerne, je vais saisir mon avocat Me Khassimou Touré pour déposer une plainte contre ces pourfendeurs et, au premier chef, le Ministre Fofana. Nous allons également tenir des sit-in et organiser des marches pour déplorer l’attitude de nos gouvernants.»

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.