Démission d’Aliou Sall : Mayeni Jones « jubile »

Mayeni Jones a l’air satisfaite. Sur son compte Twitter, la journaliste de la BBC, auteur du reportage « Scandale à 10 milliards de dollars », annonce la nouvelle de la démission du directeur de la Caisse des dépôts et consignations (CDC).

« Suite à notre enquête sur un accord pétrolier et gazier suspect au Sénégal, Aliou Sall, frère du Président sénégalais, a démissionné de son poste dans le gouvernement (sic) », écrit-elle.


Aliou Sall, qui est par ailleurs le maire de Guédiawaye, a rendu publique sa décision hier, mardi 24 juin. Il voulait tenir une conférence de presse dans sa mairie pour la partager de vive voix, mais ses partisans l’en ont empêché.

Ces derniers considéraient que quitter son poste serait abdiquer face à ses détracteurs. Leur maire ne les écoutera pas.

Le désormais ex-directeur de la CDC se contentera d’une déclaration écrite distribuée à la presse, où il explique sa décision par le besoin de laver son honneur.

L’enquête de la BBC pointe, notamment, de supposés versements suspects au profit d’Aliou Sall, dans le cadre de la cession de contrats pétroliers et gaziers à Timis Corporation.

Aliou Sall nie les faits depuis leur révélation. Hier, dans une vidéo sortie quelques heures après qu’il a rendu le tablier, il a une nouvelle fois réfuté les griefs portés contre lui. Cette fois, il avait la main droite posée sur un exemplaire du Coran.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok