Démission de Mame Mbaye Niang : Abdoulaye Mountakha Niasse dénonce une injustice au sein de l’APR

Le conseiller spécial du président de la République, Abdoulaye Mountakha Niasse a affirmé hier que la démission du ministre du Tourisme Mame Mbaye Niang n’est que l’arbre qui cache la forêt de frustration dans l’APR.

 

« J’ai appris sa démission sur les ondes d’une radio de la place mais c’est regrettable pour un allié du président de la République qui a combattu à ses côtés aux années de braises. Avant lui c’était Moustapha Cisse Lô et il n’est pas bon de marcher en rang dispersé », a affirmé le président du mouvement MADAN.

Victime de la guéguerre politique qui mine l’APR, le conseiller spécial du président de la République avait été éjecté du bureau municipal de la mairie de Kaolack à la dernière minute en 2014, après une campagne tonitruante qu’il avait mené et qui faisait de lui un sérieux prétendant.

« Ceux qui travaillent à massifier le parti, ceux qui sacrifient tout pour le président de la République sont les plus combattus. À la veille de joutes électorales aussi importantes que celles de 2019, il doit parler aux militants de première heure car l’injustice qui règne dans notre formation est sans précédent », a conclu Abdoulaye Mountakha Niasse.

commentaires
Loading...