Démolition des construction de Rose Wardini: Le Dg de la Dscos, le Colonel Papa Saboury Ndiaye, explique

Après la démolition des constructions de Rose Wardini, Présidente de l’Ong Médisol-International, le directeur général de la Direction Surveillance et du contrôle de l’occupation du sol (Dscos) a expliqué à Seneweb, les raisons pour lesquelles, ses services ont posé cet acte. Selon le colonel Papa Saboury, les constructions de la gynécologue étaient irrégulières et érigées sur la voie publique.

«Elle est sortie de son assiette foncière pour construire des parkings, des maisons de gardiens. C’est par la suite que les riverains se sont plaints. On a vérifié le chantier et on s’est rendu compte que la dame n’avait pas le droit réel. Ce n’est pas dans sa propriété et elle n’avait pas l’autorisation de faire ces constructions. Elle n’avait aucun papier. Elle a juste pris l’initiative d’occuper la voie publique sans une quelconque autorisation», a éclairé le colonel Ndiaye.

Et de renchérir : «Elle a même érigé un portail qui ferme la voie publique, alors qu’on ne ferme pas une voie publique. Ce n’est pas parce que sa maison est au fond qu’on a le droit de mettre un portail de 4 à 5 mètres pour fermer la rue.»

Cependant, le directeur de la Dscos a précisé qu’ils n’ont aucun intérêt à démolir des constructions sans raison. Mais, il signale cependant, qu’aucun Sénégalais n’a le droit de construire comme il veut et où il le souhaite.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.