Dénonciation à l’Ofnac: Sale temps pour Serigne Mbaye Thiam

Conformément à l’article 3 de la loi n° 2012-30 portant création de l’Office National de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac), le directoire national du Cusems authentique vient part la présente, saisir par rapport à des cas de fraudes et de prévarications relevées par l’Armp, relatifs à la gestion du ministère de l’Education par Serigne Mbaye Thiam.

Il convient de préciser Madame la directrice que nous avons décidé de saisir l’Ofnac parce que dans un contexte où l’école sénégalaise traverse une crise majeure et où l’Etat du Sénégal doit énormément d’argent aux enseignants en terme de rappels d’avancement, de Validation et d’intégration, il est admissible que des ressources publiques aussi importantes, selon l’Armp, soient détournées sans coup férir.

D’emblée, il convient de relever que selon l’Armp, M. Serigne Mbaye Thiam, a créé au sein du Ministère de l’Education Nationale, des commissions internes non habilitées chargées du dépouillement des demandes de Renseignements et des Prix en violation de la règlementation des marchés publics. Madame la directrice, les prévarications au niveau du ministère de l’Education nationale sont telles qu’elles déteignent gravement sur le pilotage du secteur.

Libération

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.