Dernière minute : Cité dans un scandale de corruption, Omar Guèye sort de sa réserve !

Accusé d’avoir touché des pots de vin, le ministre de la Pêche, Omar Guèye, a décidé de briser le silence. Il va rencontrer la presse ce mardi à 16 heures, à son ministère sis à Diamniadio, nous apprend igfm. Il va certainement réfuter les accusations portées à son encontre.
Rappelons qu’il y a de cela quelques jours, Edgar Alain Mebe Ngo’o, ancien ministre de la Défense (2009- 2015) du Cameroun, son épouse et trois de ses anciens collaborateurs étaient placés sous mandat de dépôt à la prison centrale de Yaoundé-Kondengui pour corruption et détournement de deniers publics.

L’ex-homme fort du régime, est soupçonné d’avoir été complice de l’entreprise espagnole Defex dans une opération de surfacturations tous azimuts qui lui permettait, en retour, de recevoir des retro commissions.

Dans la dernière livraison de «Jeune Afrique», nos confrères révèlent, en effet, que le teigneux juge qui avait causé bien des cauchemars à Neymar s’intéresse à cette affaire : «Le juge d’instruction estime que ces contrats ont pu servir à dissimuler des pots-de-vin versés à des responsables camerounais et soupçonne le contre-amiral Pierre Njine Djonkam et l’homme d’affaires français Philippe Bourcier – un habitué de l’hôtel Hilton de Yaoundé –d’avoir organisé le réseau». Oumar Guèye, ministre sénégalais de la Pêche est également cité dans cette affaire. Selon «JeuneAfrique», il a touché la très modique somme de 9973,02 euros (environ 6 482 463 Fcfa) ».

commentaires
Loading...