Dernière minute – Le procureur de Pikine révèle les circonstances de l’assassinat de Mariama Sagna !

Pour Amadou Seydi, chef des poursuites de Pikine qui est en point de presse, Maraima Sagna a été violée avant d’être étranglée à mort par deux (2) charretiers qu’elle avait commissionné pour transporter les meubles qui avaient servi pour le meeting de Pastef.

Si certains donnaient des versions rocambolesques sur la nature du meurtre de la militante de Ousmane sonko de Pastef, le Procureur de Pikine a démenti tout le monde, confirmant le viol suivi de meurtre par étranglement.
L’acte odieux est l’oeuvre de deux (2) charretiers qu’elle avait chargé de transporter ses meubles qui avaient servi pour la meeting organisé par son parti Pastef. Ces derniers sont actuellement entre les mains de la Brigade de recherches.

 

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok