Des astuces pour faire l’amour sans trop se fatiguer

Très souvent à l’heure de la canicule, ou parce qu’on est simplement fatiguée, il n’est pas toujours facile de faire l’amour sans s’épuiser. Pas question de se forcer, mais voici comment procéder quand on a envie et que le corps ne suit pas…

Les positions adéquates

1. Le missionaire
Si notre homme, lui, est bien prêt à fonctionner, on le laisse faire la majorité du travail, en choisissant des positions où l’on est plutôt passive. Le missionnaire (l’homme est allongé au-dessus de la femme, qui écarte les cuisses), par exemple, nous permet de nous reposer un peu, tout en prenant du plaisir. On évite tout de même de faire la parfaite étoile de mer, en bougeant un minimum le bassin et en lui prodiguant des caresses et des baisers.

2. La cuillère
Si, au contraire, notre homme est lui aussi fatigué, on préfère la position de la cuillère (les deux amants sont couchés sur le côté, la femme tournant le dos à l’homme), qui est reposante pour les deux partenaires. L’homme n’a qu’à faire de petits allers retours et le tour est joué.

Le lieu
Le lieu de repos par excellence reste le lit. Douillet, confortable, il permet de ne pas trop s’agiter et de s’endormir juste après l’acte consommé.Cependant, on peut aussi faire preuve de plus de créativité, sans trop se fatiguer.Le canapé, s’il a les mêmes avantages que le lit, paraît toutefois plus original pour un lieu d’ébats. Une soirée DVD qui dérape, ou un dîner sofa qui se fait plus sucré, à vous de décider !

Vous pouvez aussi vous asseoir sur une table ou un plan de travail, pendant que votre partenaire reste debout, face à vous.

La tenue
Mettez une robe ! Sous prétexte de faire joli, le choix de cet accoutrement vous permettra surtout d’éviter la case effeuillage. Quand il fait 32 ° degrés à l’ombre, un slim à enlever ou un tee shirt à retirer, ce n’est pas de tout repos. Offrez plutôt vos cuisses dénudées à celui qui partage votre lit ou comment faire passer de la paresse pour de la coquetterie.

Les prétextes

1. A la va-vite
Beaucoup d’hommes rêvent de faire l’amour à la va-vite, dans un lieu public ou non…et nous aussi ! On lui explique donc très simplement à l’oreille ce que l’on compte faire avec lui dans les prochaines minutes, et à quel point on s’apprête à être sauvage. En plus de l’enchanter, cette technique lui fait comprendre qu’il va falloir aller vite. ça nous arrange.

2. Vive les préliminaires !
Parfois, les préliminaires sont aussi bons que l’amour en entier. En espérant que votre homme sache aussi s’en contenter, livrez-vous donc à ces petits plaisirs sans modération. Faites-lui simplement comprendre que vous ne désirez pas aller plus loin, non par manque d’amour pour lui, mais parce que vous êtes fatiguée. Et si votre compagnon ne le comprend pas et en veut toujours plus, expliquez-lui à quel point la privation volontaire peut raviver le désir.

Le tantra
Venu de l’Orient il y a plus de quarante siècles, le tantra consiste notamment à gérer son énergie et son excitation grâce, le plus souvent, à des techniques de respiration. Lâcher-prise, érotisme, douceur, le tantra permet aussi de faire l’amour sans se toucher.

Les amateurs de tantra sont en effet capables de ressentir beaucoup de plaisir sexuel, simplement en étant assis l’un en face de l’autre et en se regardant dans les yeux. Plutôt pratique les jours où l’on se sent faible ! Et si vous le présentez à votre amoureux comme une manière de pimenter vos ébats , il en sera sûrement ravi.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok