Des organisations liées à Al-Qaida au Koweït, sanctionnées par les Usa et l’Onu, s’activent au Sénégal…

Des organisations caritatives liées à Al-Qaida au Koweït et sanctionnées par les États-Unis et l’Onu s’activent au Sénégal.

Et Al-Qaida, une organisation caritative basée au Koweït, a collaboré avec l’Ong l’Association pour la renaissance du patrimoine islamique et la Publication de la culture arabe (Arpieca) au Sénégal, selon le site brief.kharon.com, visité jeudi par Senego.

Créée en en 1992, Arpieca a mené une campagne contre la cécité à Dakar, sous la supervision du comité du continent africain Revival of Islamic Heritage Society (Rihs) basé au Koweït. Et lequel Rihs, renseigne le site, a été sanctionné par les États-Unis et l’Onu pour avoir fourni un soutien financier à Al-Qaida et à ses démembrements.

Mieux, poursuit le site brief.kharon.com, Arpieca a construit une mosquée en 2018 sous la supervision de la Ayatt Charity Association, basée au Koweït. Et Abd al-Mushin Zabin Mutib Naif al-Mutayri, président de l’Ayatt Charity, a été désigné en 2016 pour financer le Front al-Nusrah en Syrie. Le Front al-Nusrah, connu sous le nom de Jabhat Fatah al-Sham, est affilié à Al-Qaïda.

L’Organisation internationale de charité islamique (IICO) a aussi coopéré avec Arpieca. IICO, ajoute le site, a mené un projet de puits d’eau au Pakistan en partenariat avec l’Organisation de protection sociale Al-Rahmah, qui a été sanctionné en 2016 pour son soutien à Al-Qaida.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok