Descente des forces de l’ordre chez Ousmane Sonko : Mauvaise nouvelle pour les proches de Sonko

Ibrahima Sonko plus connu sous le surnom de ’’Vieux’’ est porté disparu depuis jeudi dernier. D’après Les Echos, qui donne l’information dans son édition du jour, lundi 18 mars, il a quitté ce jour-là son domicile pour se rendre, dit-on à la Pharmacie Néma où il travaille et depuis lors, aucune nouvelle de lui. Selon ses proches confirmés par son employeur, renseigne le journal, il devait aller verser de l’argent à la banque. Un versement qui n’a pas été effectué, selon le Dr Moussa Diédhiou, patron de l’officine.
Une disparition qui inquiète dans le quartier de Lyndiane de Ziguinchor surtout que l’homme en question a été l’une des personnes entendues dans l’affaire du gendarme envoyé chez la mère d’Ousmane Sonko.

Depuis le jeudi dernier, les proches d’Ibrahima Sonko, plus connu sous le surnom de Vieux, sont sans nouvelle de lui à Ziguinchor. Il a quitté ce jour le domicile familial pour aller, dit-on, au travail et depuis lors, aucune nouvelle de lui. Kéba Sonko, son grand-frère, explique qu’au niveau de la pharmacie Néma, où il officie, depuis quelques années, et où il était censé se rendre ce jour-là, il n’y est pas non plus allé. Mais ce jour-là, selon ses proches, confirmés par son employeur, Ibrahima Sonko devait aller verser de l’argent à la banque. Une somme qui dépasse le million, mais qui, selon le docteur Moussa Diédhiou, propriétaire de l’officine, n’a pas été déposée. Mais ce qui le rend perplexe et inquiet, c’est que cette somme qui devait être déposée est infime par rapport aux sommes que le jeune pharmacien avait l’habitude de déposer.

Pour son employeur et surtout ses parents et proches, cette disparition est troublante. Et elle est en train de prendre une ampleur inquiétante dans la commune de Ziguinchor et dans le quartier Lyndiane où la famille, les proches et autres voisins sont dans une grande angoisse. Surtout que Vieux Sonko, selon ses proches, n’est pas du genre à partir sans donner de nouvelles de lui. Dès lors, on imagine le pire. Informée, la police a ouvert une enquête. Alors que le disparu, même si personne ne veut évoquer ouvertement ce fait, a été l’une des personnes entendues dans l’affaire du gendarme envoyé chez la mère d’Ousmane Sonko.

EMEDIA

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok